Le Guetteur Film Critique Essays

CinemaTeaser

par Emmanuelle Spadacenta

Intéressante démarche que le polar français revisité par le réalisateur de "Romanzo Criminale".

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Les Fiches du Cinéma

Film de truands inventif et nerveux, "Le Guetteur" s'éparpille dans son rythme et son écriture, mais propose néanmoins une variation du genre solide.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

TéléCinéObs

Ses personnages flirtent avec la noirceur d'un Melville, Auteuil, Kassovitz et Gourmet sont excellents, les scènes d'action, plutôt réussies. Reste qu'à force de vouloir brouiller les pistes, entre tragédie, rédemption et boucherie pure, l'histoire hoquète et se perd un peu.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Télérama

Excellemment dirigé, le trio de cabotins (Auteuil-Kassovitz-Gourmet) a été contenu. La sobriété imposée permet justement à leurs personnages (...) de dévoiler leur complexité et leur ambiguïté.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Critikat.com

On devine trop bien, dans "Le Guetteur", ce genre du polar français qui ne se sera nourri de l'américain que pour trouver de nouveaux habits à ses vieux réflexes conservateurs.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Ecran Large

Un film qui part dans tous les sens et passe à côté de son sujet que l'on entrevoie lors de quelques rares et brèves séquences. Placido était-il le bon choix ?

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

La Croix

Assez habilement conçue selon un mode de narration non chronologique, la mécanique du récit ne fait, hélas, pas longtemps illusion.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Journal du Dimanche

Si les scènes d'action ont de la tenue, l'ensemble, en dépit d'une surenchère de violence, manque d'ambition scénaristique.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Le Monde

Cette énumération de péripéties, toutes contenues dans "Le Guetteur", peut donner un aperçu de l'absurdité d'un projet dont le scénario semble avoir été écrit selon le principe d'un marabout-de-ficelle dément.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Libération

La mise en scène, classique, répète ses gammes (champ-contrechamp, montage parallèle, flash-back...), et les images deviennent grises à force de désaturation.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Ouest France

Toujours à la recherche de la réussite qui lui a valu de signer son excellent "Romanzo criminale", Michele Placido manque une fois encore la cible. (...) Une déception.

La critique complète est disponible sur le site Ouest France

Positif

Michele Placido ne renouvelle pas ici la réussite de "Romanzo Criminale" : trop de complaisance dans la mise en scène et une volonté maladroite du scénario de relier l'intrigue à des problèmes politiques.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Télé 7 Jours

Michele Placido (...) signe un polar inégal, parfaitement incarné par ses comédiens, mais desservi par un scénario décousu qui court trop de lièvres à la fois.

Chronic'art.com

L'accumulation des clichés - la nuit, les phares de voiture, la pluie, le sang, la torture -, la musique ronflante et omniprésente et surtout, l'irruption-surprise d'un serial killer sexuel post-"Millenium" et vaguement inspiré de Michel Fourniret, achève de transformer le film de Placido en polar grandiloquent sans queue ni tête.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Le Figaroscope

Daniel Auteuil, commissaire traque Matthieu Kassovitz, tireur d'élite... Un scénario foutraque, des scènes grotesques pour un film prétentieux.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

Le Parisien

On est bien loin du remarquable "Romanzo Criminale" qu'avait signé le réalisateur italien Michele Placido (...) un polar de série B vraiment raté.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

L'Express

Le cinéaste italien signe avec "Le Guetteur" un polar qui, pour la mise en scène, sent bon les charentaises et, pour le scénario, le grand n'importe quoi.

La critique complète est disponible sur le site L'Express
Publiée le 02/08/2014

Aaah, un policier comme je les aime ! Noir (glauque même !), tendu, réaliste, touchant... Doté d'un casting en or, "Le Guetteur" fait des ravages. Michele Placido offre un film esthétique et violent ; sa mise en scène, soft et élégante tutoie la perfection ! Le scénario est complexe et on ne peut plus efficace, il mélange diverses intrigues qui s'entremêlent avec virtuosité, que ce soit dans des histoires d'amour, avec une affaire de Toubib pervers et psychopathe écœurant, ou encore dans une facette associée à l'Afghanistan (je parle bien sûr de la guerre) qui lie deux personnages entre eux. Côté casting, je le disais, c'est majestueux : Daniel Auteuil, Mathieu Kassovitz, Olivier Gourmet (que j'avais envie de lapider pendant tout le film), Francis Renaud (vu récemment pour ma part dans "36 - Quai des Orfèvres"), Violente Placido, Jérôme Pouly et Luca Argentero sont sublimes ! Ajoutez à ça une photographie exemplaire et une musique qui renforce la tension déjà permanente. Un bel exemple de ce que le Cinéma Franco-Italien peut donner de mieux !

Partagez :FBfacebookTWTweetG+Google

0 thoughts on “Le Guetteur Film Critique Essays

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *